L’estime de soi

L’estime de soi est une évaluation de soi par soi. Une estime de soi positive  permet de se sentir bien dans son corps  et dans sa tête: bien dans sa vie.Une estime de soi basse peut souvent générer des problèmes, voire des troubles dépressifs.
Lorsque l’on manque d’estime de soi, on utilise ce genre de phrase pour se qualifier :

  • Je ne vaux pas grand chose
  • Je ne me sens pas très important
  • Je ne m’aime pas beaucoup

Vous estimez-vous ?

Pensez-vous que vous êtes une personne qui a de la valeur ? L’estime de soi est une évaluation de soi par soi. Elle n’est pas fixe, elle se modifie sans cesse au cours de la vie, des épreuves ou évènements heureux que nous traversons. S’estimer ne signifie pas être égocentrique et ne penser qu’à soi mais cela permet de considérer sa personne comme précieuse, valable et valide, comme quelqu’un qui mérite sa place et son bonheur dans le monde. 

Mesurer son estime de soi

L’échelle de Rosenberg est un outil psychologique développé par Morris Rosenberg, professeur et docteur en sociologie ayant notamment travaillé sur l’estime de soi et l’auto-concept. Son échelle se base sur dix affirmations qui vont permettre de mieux comprendre comment un individu se valorise et la satisfaction qu’il a par rapport à lui-même. 

Chaque question se répond sur une échelle de 1 à 4 (1 : « pas du tout d’accord », 2 : « plutôt pas d’accord », 3 : « plutôt d’accord », 4 : « tout à fait d’accord »). Vous additionnez ensuite les points obtenus aux questions 1, 2, 4, 6 et 7 (les questions positives). La cotation est inversée pour les questions dites négatives, 3, 5, 8, 9 et 10 : comptez 4 si vous choisissez le 1, 3 si vous choisissez le 2, 2 si vous choisissez le 3 et 4 si vous choisissez le un.

Le score obtenu est entre 10 et 40. 

  • Je sens que je suis une personne de valeur, au moins égale à n’importe qui d’autre.
  • Je pense que je possède un certain nombre de belles qualités.
  • En général, j’ai tendance à penser que je suis un raté.
  • Je suis capable de faire les choses aussi bien que la majorité des gens.
  • Je sens peu de raisons d’être fier de moi.
  • J’ai une attitude positive vis-à-vis de moi-même.
  • Dans l’ensemble, je suis satisfait de moi.
  • J’aimerais avoir plus de respect pour moi-même.
  • Parfois, je me sens vraiment inutile.
  • Il m’arrive de penser que je suis un bon à rien.
  • Si le score est inférieur à 25, l’estime de soi est très faible, et un travail est souhaitable pour la renforcer
  • Si le score est entre 25 et 30, l’estime de soi est faible, et pourrait bénéficier d’un travail avec un professionnel
  • Si le score est entre 31 et 34, l’estime de soi est dans la moyenne
  • Si le score est entre 35 et 39, l’estime de soi est forte
  • Si le score est supérieur à 39, l’estime de soi est très forte et la personne très affirmée.

À noter que les personnes ayant un score très élevé, et donc une estime de soi forte, ont tendance à être très indulgentes avec elles-mêmes.

L’estime de soi est à différencier de la confiance en soi qui concerne l’évaluation de combien je me considère capable. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close