Conditionnement

Depuis notre naissance, nous sommes conditionnés à s’alimenter. Manger est vital à notre corps et à notre survie. Si nous ne nous alimentons plus, nous mourons.
De nombreuses croyances tournent autour de l’alimentation et du fait de grossir. Lorsque nous naissons, une des premières choses que nous expérimentons dans notre vie est de manger, boire plus précisément.
Dans quel but ? Pour prendre du poids et suffisamment pour reprendre le poids perdu à notre naissance et pouvoir rentrer à la maison.
Durant notre enfance, l’alimentation est omniprésente dans notre quotidien, rythmée par des heures précises, induite par des croyances familiales, culturelles, sociétales avec des injonctions fréquentes comme « finis ton assiette si tu veux être grand et fort »,  » ne sois pas difficile et pense aux enfants qui meurent de faim dans le monde », « une cuillère de plus pour me faire plaisir » ou encore « tu seras priver de dessert si tu ne ranges pas ta chambre » ect.
Nous sommes en quelque sorte conditionnés à être accro à la nourriture. Nous finissons par nous nourrir par habitude sans toujours prendre plaisir à ce que nous mangeons.
Et puis un jour, vous décidez que vous avez pris du poids et que cela vous gêne, vous décidez de «  faire quelque chose » chacun trouve sa méthode, certains perdent et d’autres pas ou peu : comme si une partie de vous vous disait : « et tu crois quoi ? tu me prives de manger et je devrais être content ?
Dès que vous arrêtez votre méthode d’amincissement , vous reprenez les kilos perdus , voire même un peu plus.

Pourquoi ?


Tout simplement parce que toutes les croyances autour du poids sont ancrées en nous et viennent littéralement influencer inconsciemment votre manière de nous alimenter et  nous empêcher de « perdre » du poids. D’ailleurs qui a envie de « perdre » dans sa vie ?
La notion de perdre renvoi à une image de perdant, une image négative. Pour mincir, il est important de connaitre les raisons de la prise de poids, de connaitre les croyances qui se greffent à votre vision de la nourriture.
Une fois les croyances identifiées, il s’agit de les travailler pour qu’elle ne viennent pas limiter la personne dans la réalisation de son objectif minceur.
Mincir implique une nouvelle image de soi, un pas vers un avenir inconnu dans le corps de soi même aminci. C’est une aventure de soi dans l’harmonisation de son enveloppe corporelle et il y’a des étapes à franchir.
Mincir nécessite un travail sur ce que l’on est, ce que l’on croit, ce que l’on estime être. Pour mincir efficacement il est important d’aimer son corps pour lui permettre de se transformer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close